Le point à dix jours du premier tour

Selon l'expression désormais consacrée dans les médias, les principaux candidats se tiennent dans un mouchoir de poche.



Et il paraît aussi que l'on croûle sous les pronostics. C'est probablement un peu vrai, mais est-ce pour cela qu'il faut y renoncer, aux pronostics ? Bien au contraire, car les pronostics ont le plus grand potentiel d'avoir un retour "instructif" dans une élection aussi complexe que celle-ci. Ce site a été conçu pour évaluer la finesse de la prédiction individuelle, et si nous étions dans une élection plus consensuelle (donc facile à prédire), les prédictions des sondages et des utilisateurs seraient probablement très proches.

Donc, venez mettre à jours vos pronostics ! La plupart d'entre eux seront faux, et seront de merveilleuses façons d'apprendre sur vos capacités d'analyse politique :)


Ceci étant dit, voici un mini point sur l'état des pronostics au 14 Avril, moins de dix jours avant la date de vos bulletins. Des cinq "grands" candidats, vos pronostics prédisent la descente dans les limbes de l'infortuné Benoît Hamon, tout comme les sondages. Je note que vous êtes encore plus optimistes que ces derniers, car vous le placez à plus de 11 % là où les sondages le prédisent en dessous de 9 %.

Globalement, vous estimez que le second tour se jouera entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Je suis assez surpris que, généralement, les pronosticateurs ne croient pas à la possibilité d'un second tour avec Jean-Luc Mélenchon ou François Fillon. Ces derniers ont 3 points de moins dans les pronostics que dans les sondages !




Vis à vis des candidats plus marginaux, la tendance déjà observée lors du dernier point se poursuit : vous êtes globalement plus optimistes que les sondages. Le score de Nicolas Dupont-Aignan rejoint maintenant celui des sondages, ce qui n'était pas le cas lors du dernier point. Les prédictions pour Philippe Poutou convergent : ses pronostics ont baissés alors que ses sondages ont sondages ont augmenté. Ira-t-on généralement vers une convergence entre les sondages et les pronostics ?



Finalement, le site croît en nombre d'utilisateurs, et cela me fait plaisir que cette petite expérience sociale décolle. Alors comme d'habitude, n'hésitez pas à faire tourner le mot, car plus on est de pronosticateurs, plus on rit.